Graveurs DVD / Blu-ray : Sony c'est fini !!!!

Graveurs DVD / Blu-ray : Sony c'est fini !






La filiale Optiarc du groupe japonais devrait fermer ses portes en mars prochain. Les jours des périphériques optiques intégrés dans les PC, box et consoles sont comptés.

Une page se tourne, une de plus, dans l'histoire de la high tech. A l'origine de l'industrie du CD avec Philips dans les années 80, Sony vient d'annoncer, via les quotidiens nippons Asahi Shimbun et Japan Times, l'arrêt programmé des activités de sa filiale Optiarc à l'horizon de mars 2013. C'est elle qui fabrique encore ses lecteurs-graveurs de DVD et Blu-ray. Elle réunit actuellement 400 employés dont 300 en dehors du Japon. Filiale commune de Sony et NEC à l'origine, Sony avait repris la totalité du capital en 2008.


La décision de fermer Optiarc peut surprendre dans la mesure où celle-ci détient encore 10 à 15% du marché mondial du lecteur-graveur optique. Mais la concurrence coréenne et chinoise (Samsung, LG, Liteon,...) est très forte sur le secteur et les prix n'ont cessé de chuter au cours des dernières années pour atteindre désormais 70 euros à peine pour un graveur Blu-ray / DVD. Et surtout, avec la généralisation du stockage sur mémoire Flash et le déploiement du très haut débit, ce type de périphérique est de moins en moins indispensable pour stocker et lire des vidéos ou des jeux. A tel point que l'on prévoit la disparition des périphériques optiques des futures générations de consoles de jeux et même de "box".



----------










Postée le 21 Sep 2012, par ECCI.


Lexmark jette l’encre !!


Lexmark jette l’encre !!



Logo_lexmark

Le constructeur d’imprimantes se résout à abandonner son activité de fabrication d’appareils à jet d’encre. A la clé 1700 emplois en moins !


Avec la vague de la mobilité, les utilisateurs ont de moins en moins recours à un autre périphérique : l’imprimante. Après Canon, Xerox et HP, Lexmark vient d’en faire le constat lors du dernier trimestre avec une baisse des ventes de matériels et des consommables sur les modèles jet d’encre de 35 %. Les revenus globaux de Lexmark sont en chute de 11 % sur le trimestre. Pour faire bonne mesure, l’entreprise veut arrêter ce type de modèle avec une coupe sombre dans les effectifs (1700 personnes). Un site de production aux Philippines (Cebu) va fermer et « la direction explore la vente de cette technologie » souligne les journaux financiers US. Cette réorganisation devrait sur le long terme générer 95 millions de dollars d’économies après le passage de provisions sur ce programme de réductions de 160 millions de dollars.


Pour satisfaire les actionnaires, la direction a recommencé à acheter ses propres actions afin de soutenir le cours, ce qui ne l’a pas empêché de chuter de plus de 2 % lors des premiers échanges sur les marchés américains. Il se pourrait que l’on arrive au sans imprimante avant même le sans papier !

----------


Source : par Bertrand Garé, le 28 août 2012 15:50


Postée le 20 Sep 2012, par ECCI.


Intel veut introduire de la biométrie sur tablettes et PC portables


Intel veut introduire de la biométrie sur tablettes et PC portables


Comment depuis un portable ou une tablette se connecter en toute sécurité à un service en ligne ? La biométrie est une solution pour Intel, qui travaille ainsi au développement de technologies pouvant être intégrées dans un terminal comme une tablette tactile.



La sécurité du mot de passe traditionnel est régulièrement prise en défaut. Intel examine donc d’autres alternatives afin de permettre à un utilisateur de se connecter en sécurité à un service en ligne ou un terminal.

Le fondeur planche ainsi sur une technologie biométrique rapporte Reuters. Et plus précisément de la main. Mais non des empreintes digitales comme c’est souvent le cas, mais du réseau veineux de la main, spécifique à un individu et permettant donc de l’identifier.

La main de l'utilisateur scannée

A l’occasion de l’Intel Developer Forum de San Francisco, Intel a fait la démonstration d’une connexion sécurisée à un service de banque en ligne depuis une tablette. Pour cela, l'utilisateur tient sa main devant la tablette - sans que celle-ci ne touche l’écran.

La main de l’individu est ainsi scannée par un capteur et son identité contrôlée avant de lui donner accès au service. La technologie d’Intel en est encore au stade du prototype. Intel prévoit de travailler dans ce domaine avec des fournisseurs de services avec l'ambition d'embarquer un client biométrique sur des appareils informatiques comme des PC portables ou des tablettes.





Source : http://www.zdnet.fr/actualites/intel-veut-introduire-de-la-biometrie-sur-tablettes-et-pc-portables-39782513.htm


Postée le 17 Sep 2012, par ECCI.

<< Précédent 1 2 3 Suivant >>

Content Management Powered by CuteNews